Qui sommes-nous ?

Pompes Funebres JanetPompes Funebres JanetPompes Funebres JanetPompes Funebres JanetSi les Pompes Funèbres Alain JANET, maison emblématique du département de l’Indre et de la Région Centre, sont officiellement nées en 1992, l’histoire d’amour de son dirigeant pour le métier est bien plus ancienne.

De fait, c’est en 1968 qu’Alain JANET découvre le milieu des Pompes Funèbres à la faveur d’une petite annonce au sein de laquelle une société grenobloise mentionnait son souhait de recruter « de jeunes hommes libérés des obligations militaires » pour devenir conseiller funéraire.

Nous sommes alors en 1968 et Alain JANET découvre le métier au sein de cette entreprise de Pompes Funèbres. Animé par le désir de servir au mieux les familles endeuillées et l’envie de réussir, il en gravit rapidement les échelons avant d’être finalement nommé responsable d’agence.

En 1974, sollicité par des confrères pour devenir directeur puis associé d’une société de Pompes Funèbres à Châteauroux, il présente sa démission et quitte Grenoble pour se lancer dans l’aventure castelroussine… avant de revenir gérer une entreprise funéraire en terre grenobloise quelques années plus tard.

En 1984, Alain JANET change radicalement de voie et quitte le milieu funéraire pour devenir chargé de clientèle aux Pages Jaunes. Son empathie naturelle et ses conseils avisés en font là encore un conseiller de premier ordre, à tel point qu’il est rapidement nommé Directeur Régional de la société des Pages Jaunes.

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais l’univers des Pompes Funèbres et la région Centre lui manquent et c’est pourquoi, il revient à ses premières amours à travers la création, en 1992, des Pompes Funèbres Alain Janet. Un premier magasin à Châteauroux (36) suivi d’un second, toujours dans l’Indre, à Issoudun (36) marquent le début de cette ultime aventure.
De nouveau, l’empathie naturelle d’Alain JANET et ses qualités humaines d’écoute et de délicatesse, faites d’innombrables petites attentions, sont rapidement reconnues par la clientèle, d’autant qu’il sait inculquer cet état d’esprit à son personnel en charge de la réception des familles et de leur accompagnement.

La notoriété de l’entreprise croît rapidement et, au fil des années, Alain JANET ouvre d’autres agences dans le département de l’Indre puis rachète plusieurs entreprises du territoire, confortant en cela le positionnement régional des Pompes Funèbres JANET. Pour satisfaire au mieux les familles et leur offrir le meilleur service qui soit, Alain JANET crée également plusieurs chambres funéraires où les proches peuvent venir se recueillir auprès du défunt.

L’entreprise évolue ainsi pendant plus de vingt ans avant qu’Alain JANET, arrivé à l’âge de la retraite, ne décide de céder son entreprise au Groupe Dabrigeon, séduit par la vision de ce groupe dont il partage les valeurs.